Bayern: Rangnick aurait dit non, Wenger prend la pole

La fin de la retraite pourrait être proche pour Arsène Wenger. Plus d’un an après la fin de sa longue aventure sur le banc d’Arsenal (21 ans), le technicien français serait en pole position pour s’asseoir sur le banc du Bayern Munich. Selon Bild, il serait devenu le mieux placé après les refus de plusieurs de ses concurrents. Et notamment celui du grand favori Ralf Rangnick (61 ans). 

Des refus en série pour le Bayern

Actuellement en charge du développement du football au...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi