Le "Beauvau de la sécurité" débutera le 1er février et durera quatre mois

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Une date est fixée. Le "Beauvau de la sécurité", la grande concertation nationale consacrée à la police et la gendarmerie commencera le lundi 1er février, ont indiqué lundi 25 janvier des syndicats de police informés par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Son lancement doit avoir lieu en présence du Premier ministre, Jean Castex, ont précisé trois syndicats.

Cette consultation s'étalera sur quatre mois et concernera huit thèmes, dont le lien police-population, le maintien de l'ordre, l'utilisation des images, l'encadrement et la formation. Des syndicats de police et de gendarmerie, mais également des parlementaires et des représentants des maires de France seront invités à participer à des tables rondes, qui auront lieu tous les 15 jours, a détaillé le ministre de l'Intérieur au Parisien. Ces dernières seront par ailleurs "filmées et diffusées en direct sur les réseaux sociaux", précise-t-il.

Une loi de programmation avant l'élection présidentielle

Concernant le thème des violences policières, les débats doivent débuter le 8 février sur les relations entre les forces de l'ordre et la population. Les questions relatives à l'encadrement seront au centre des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi