Le bel hommage de Deschamps à Hidalgo, "un homme profondément gentil"

RMC Sport

La France du foot a perdu ce jeudi l'architecte de sa première grande victoire au niveau international, un amoureux du beau jeu et une figure attachante. Malade depuis plusieurs années, Michel Hidalgo s'est éteint chez lui à Marseille à l'âge de 87 ans. Dans un communiqué, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a tenu à rendre hommage à l'un "des plus grands noms du football français".

"Par sa philosophie de jeu, sa personnalité, sa passion exemplaire, il a contribué au rayonnement de notre sport sur le plan international et à sa popularité en France. Il a su nous procurer des émotions qui sont gravées et resteront gravées. Il restera dans nos mémoires comme un symbole, un entraîneur, un sélectionneur de référence, amoureux du beau jeu, proche des joueurs", a souligné Noël Le Graët, retenant également le souvenir d'un "homme d’une grande et belle humanité, une personnalité rare".

Deschamps salue sa "bienveillance"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Passé par Le Havre, Reims et Monaco au cours de sa carrière de joueur, Michel Hidalgo a écrit sa légende en guidant l'équipe de France vers le toit de l'Europe en 1984, deux ans après l'échec en demi-finale du Mondial 1982, perdue aux tirs au but contre l'Allemagne à Séville. Sélectionneur des Bleus entre 1976 et 1984, il restera comme le chef d'orchestre du carré magique composé de Michel Platini, Alain Giresse, Jean Tigana et Bernard Genghini (remplacé ensuite par Luis...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi