Le Belge Michael Vanthourenhout sacré champion d'Europe devant le Néerlandais Lars van der Haar

Michael Vanthourenhout (ici en 2020) s'est montré le plus costaud à Namur. (Soenar Chamid/SCS/AFLO/Presse Sports)

À domicile à Namur, Michael Vanthourenhout a décroché son premier titre de champion d'Europe en faisant craquer Lars van der Haar, tenant du titre, dimanche.

Le peuple belge bouillonnait, la pluie venait de faire son apparition et l'armée de maillots tricolores sur fond clair (12 engagés) était prête à jaillir. Ainsi s'annonçait la course des Championnats d'Europe de cyclo-cross, dimanche à Namur (Belgique), et la bataille a tenu ses promesses entre l'équipe belge et Lars van der Haar, le tenant du titre néerlandais. Qui a fini par craquer, entre la malchance, un peu, et la pression mise par Michael Vanthourenhout, sacré au bout de 1h06' d'effort.


lire aussi

Le Français Bisiaux sacré en juniors

Van der Haar a d'abord regardé Eli Iserbyt, l'un des favoris, filer devant avant de commettre une erreur (et d'abandonner dès le 4e tour, trop loin du podium). En tête, le Néerlandais est tombé dès le 2e tour dans un virage qui aura causé des soucis à tous les concurrents. Vanthourenhout revenu aux avant-postes, le duo s'est détaché largement (une minute d'avance après 4 tours), mais alors que « VDH » a profité d'un souci de dérailleur de son adversaire pour prendre quelques longueurs, un enchaînement de soucis a changé la course.


Vanthourenhout plus fort

Changement de vélo d'abord, crevaison à l'avant et surtout chute qui le laissait bloqué dans une banderole quelques secondes (5e tour). Relégué à 15 secondes, le Néerlandais n'a jamais pu recoller face à un Vanthourenhout parfait, prudent dans les parties techniques, puissant quand il pouvait appuyer sur les pédales, et qui a savouré les derniers mètres, seul, pour s'offrir un premier titre européen, à 28 ans, avec 40 secondes d'avance sur le tenant du titre.

« C'est une des courses les plus dures que j'ai courues, soufflait le champion d'Europe. J'ai fait de grosses erreurs dans le deuxième tour, mais j'ai poussé jusqu'au bout. J'ai commis moins de fautes ensuite, et j'étais peut-être un peu plus fort que lui (Van der Haar) aujourd'hui. C'est incroyable, sans doute la plus belle victoire de ma vie. »


lire aussi

Toute l'actualité cyclo-cross

Le Belge Laurens Sweeck, vite isolé, termine en bronze à 2'17''. Les Français David Menut et Joshua Dubau terminent respectivement 16e et 18e.