Belgique - Eden Hazard n'a qu'une envie : prendre sa revanche contre la France

Présent en conférence de presse ce lundi soir, Eden Hazard a confié vouloir retrouver l'équipe de France sur sa route pendant l'Euro.
Présent en conférence de presse ce lundi soir, Eden Hazard a confié vouloir retrouver l'équipe de France sur sa route pendant l'Euro.

Dans la longue rivalité qui oppose la France à la Belgique, il y a assurément un avant et après 2018. Cette demi-finale remportée par les Bleus, sacrés champions du monde quelques jours plus tard, n'a toujours pas été digérée par les joueurs belges.

Eden Hazard, star incontestée de cette sélection, ne s'en cache pas. Présent ce lundi en conférence de presse pour dresser un bilan d'une qualification acquise avec brio, l'actuel joueur du Real Madrid a confié qu'il aimerait retrouver la sélection tricolore sur sa route durant le championnat d'Europe.

"Moi j'y pense ! Je ne sais pas si le groupe y pense. Ce serait beau d'avoir une belle revanche (de la Coupe du monde 2018). En quarts ou en demies. On est toujours un peu déçus de cette demi-finale (0-1, le 10 juillet). Si on devait rejouer la France, ce serait d'abord un plaisir et bien entendu une revanche", a-t-il expliqué dans des propos relayés par L'Equipe.

Un match qui se déroulerait sans Karim Benzema, saut retournement de situation. Hazard, qui cotoie l'ancien Lyonnais au quotidien, se montre très élogieux envers son compère d'attaque. "C'est plus facile de jouer contre l'équipe de France s'il n'est pas là. Car il apporte un vrai plus dans le jeu et pas seulement ses buts. Je le connais maintenant que j'évolue en sa compagnie depuis trois ou quatre mois. C'est le meilleur attaquant du monde. En dehors de ses statistiques personnelles, il rend les autres meilleurs. S'il n'est pas repris en équipe de France, tant mieux pour nous ou les autres équipes".

Enfin, le meneur de jeu de la Belgique ne se focalise pas sur l'impact qu'il a avec son frère Thorgan au sein de la sélection. "C'est bien mais la Belgique ne se résume pas à nous deux. Ce n'est pas ce que l'on recherche. Si on regarde le tableau d'affichage à St-Petersbourg, les Hazard ont marqué trois fois. C'est bien pour Thorgan mais le groupe est plus important. Parfois, dans le jeu, on se cherche plus l'un et l'autre. Mais la Belgique possède un très bel effectif. On a l'habitude de jouer ensemble. Comme je l'avais avec Yannick (Carrasco)".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi