Belgique, génération rouillée

·1 min de lecture

2014, 2016, 2018, et maintenant 2021. Pour la quatrième fois de suite depuis son retour parmi les meilleures équipes nationales au monde, la Belgique va de nouveau repartir bredouille d'une compétition internationale. Malgré une phase de poules brillamment relevée et après avoir sorti le Portugal, champion d'Europe en titre, en huitième de finale, les Diables Rouges ont chuté en quarts de cet Euro 2020 face à l'Italie, au terme d'un duel aux airs de choc des Titans. Comme en 2016, Eden Hazard et ses coéquipiers s'arrêtent donc sans même voir le dernier carré de la compétition, même si, contrairement à l'humiliation subie par le Pays de Galles il y a cinq ans, ils ont cette fois dû s'incliner, malgré un très bon match, face à une équipe réaliste, en réussite et incroyablement soudée. Une défaite qui rappelle combien le temps est précieux, et que chaque nouvelle déception rapproche la Belgique d'une terrible hypothèse : cette…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles