Belgique: Martinez la joue moins aigri après la défaite face à la France au Mondial

RMC Sport

"Avec le temps, va, tout s’en va" chantait Léo Ferré. Même le seum des Belges. Il y a deux ans, au cœur l’été 2018, de nombreux Diables Rouges, Thibaut Courtois en tête, digéraient très mal leur revers en demi-finale de la Coupe du monde face à l’équipe de France (1-0). A Saint-Pétersbourg, malgré une domination des Belges, une tête de Samuel Umtiti avait brisé les rêves de victoires des partenaires d’Eden Hazard. Depuis, le temps s’est écoulé et les discours sont plus édulcorés. Pour Roberto Martinez, la page est tournée.

"On a fait tout ce qu’on pouvait faire"

"On n’est jamais prêt à perdre une demi-finale de Coupe du monde, a déclaré le sélectionneur de la Belgique dimanche sur le plateau de Téléfoot. C’est un de ces moments où on peut apprendre énormément. On avait certainement besoin d’avoir cette expérience d’une demi-finale. On n’a pas mal joué. On a fait tout ce qu’on voulait et ce qu’on pouvait faire. La France a marqué le premier but. Perdre une demi-finale m’a donné une certaine satisfaction parce que ça permet d’être prêt à jouer le prochain match."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"On était fatigué d’un point de vue mental"

Aucune aigreur dans les propos du boss des Diables Rouges. Et surtout pas de regret. "Quand on est entraîneur, on peut toujours revoir les choses mais on a gagné six matchs pendant la Coupe du monde. On a vraiment très bien joué. On était vraiment content de ce tournoi. Contre la France,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi