Belgique : Des tensions ? Quelles tensions ?

Ça n'aura échappé à personne. Depuis juin dernier et le début de la Ligue des nations, le bateau des Diables navigue en vents contraires, jusqu'à tanguer dangereusement. À Doha, ce mardi 29 novembre, il vient de complètement sombrer, noyant avec lui les derniers rares espoirs de sa génération dorée. Depuis le début de ce Mondial, les impuissants soldats de Roberto Martínez n'ont trouvé qu'une seule chose à faire pour revenir sur leurs deux maigres prestations : se tirer les uns sur les autres, puis faire mine de rien. Un grand micmac qui peut se résumer en un dicton : " le ridicule ne tue pas".


Courtois : "On s'est dit les choses droit dans les yeux"


Pas dans les plannings dantesques du media day ce mardi matin, Eden Hazard et Thibaut Courtois ont remplacé…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com