Les belles histoires de Père Maillot, épisode 3

SO FOOT
So Foot

Le vert des Bleus


Elles ont beau dater du 10 juin 1978, les couleurs des images ne mentent pas : les petits hommes verdâtres levant les bras à tour de rôle sur le terrain pour fêter leur but s'appellent bien Christian Lopez, Marc Berdoll et Dominique Rocheteau. Ils sont donc bien français, malgré la couleur insolite de leur maillot aux rayures blanches et vertes. Mais que s'est-il passé, pour que les Bleus ne puissent pas évoluer dans un de leurs coloris habituels et pour que ce troisième match de poule de Coupe du monde connaisse un retard de près de trois quarts d'heure ? " C'est de ma faute. Entièrement de ma faute. La France devait effectivement jouer en bleu. C'est un regrettable incident, dont je suis l'unique responsable. Au moins, on ne pourra pas me pénaliser en amputant une partie de mon salaire, puisque je suis bénévole... " avoue l'intendant Henri Patrelle, le lendemain.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi