Ben Shelton s'offre un quart de finale à l'Open d'Australie en battant JJ Wolf

Ben Shelton jouera le premier quart de finale en Grand Chelem de sa carrière. (J. Joy/Reuters)

Ben Shelton a remporté le derby américain des huitièmes de finale de l'Open d'Australie en battant JJ Wolf en cinq sets (6-7 (5), 6-2, 6-7 (4), 7-6 (4), 6-2). Pour sa première hors des États-Unis, le 89e mondial s'est qualifié pour les quarts du tournoi du Grand Chelem.

Peu importe l'issue, ils savaient que la victoire serait belle. Ni Ben Shelton (89e mondial), ni JJ Wolf (67e) n'avaient été si loin dans un Grand Chelem. Finalement, c'est Shelton, 20 ans, qui s'est imposé en cinq manches, en 3h51, au bout du suspense (6-7 (5), 6-2, 6-7 (4), 7-6 (4), 6-2).

Les deux joueurs ont, comme souvent, été solides sur leurs services. 82 % de premières balles pour Shelton, 80 % pour Wolf, un nombre impressionnant d'aces et de jeux blancs et une grande faculté à proposer du spectacle. Wolf répétait son rituel, le même que Denis Shapovalov : passer la balle entre ses jambes juste avant le service. En emmenant son adversaire au tie-break du 4e set, il s'offrait le droit d'y croire dans la quatrième manche. Sauf que son jeune adversaire n'a jamais rien lâché.

lire aussi : Fils d'un ancien pro devenu son coach, Ben Shelton connaît une progression météorique

Porté par la John Cain Arena, où il avait éliminé Alexei Popyrin quelques jours plus tôt, Ben Shelton a résisté dans le troisième tie-break du match, jusqu'à remporter ce set de près d'une heure de jeu, sous les acclamations du public. Il faut dire que depuis sa victoire contre Casper Ruud, à Cincinnati en août dernier, Ben Shelton a pris une autre dimension. Il a ensuite joué le premier Grand Chelem de sa carrière, à New York quelques semaines plus tard, où il est sorti au deuxième tour. Le début d'une belle histoire pour le jeune Américain, qui vit en Australie ses premiers moments hors des États-Unis.

Jambe droite douloureuse pour WolfDans la dernière manche, JJ Wolf a fait deux fois appel au kiné, visiblement touché à la jambe droite. Preuve aussi de la longueur et de l'intensité de cette rencontre. Sur son service, à 5-2, Wolf n'a remporté qu'un seul point. C'est sur une faute directe en coup droit qu'il offrait la victoire à son jeune adversaire. Sur la John Cain Arena, à la fin de la rencontre, Ben Shelton, encore tout étonné de ce qui était en train de lui arriver, signait de sa main gauche les balles de tennis et les casquettes tendues par les enfants à peine plus jeune que lui. La belle histoire continue pour l'Américain.

lire aussi : Le tableau du tournoi simple messieurs