La BeNeLeague, un projet de rapprochement entre les championnats belge et néerlandais qui ne fait pas l'unanimité

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

Elle existe depuis plusieurs années en hockey sur glace et en handball, le basket vient de l’adopter, mais le football est encore réticent. La BeNeLeague, championnat bi-national entre les Pays-Bas et la Belgique, est une idée en discussion depuis 20 ans dans le foot, sans aboutir : "Le projet a été discuté pour la première fois quand les deux pays ont organisé l’Euro 2000 conjointement. Mais les Néerlandais ont longtemps été plus performants que les Belges, donc ça ne les intéressait pas", raconte Thomas Peeters, économiste à l’université Erasmus de Rotterdam. "Il y a quelques années, cela aurait été fou de suggérer, dans les médias néerlandais, de coopérer avec les Belges en football", poursuit-il.

Aujourd’hui, les deux pays ont sensiblement le même nombre de points au coefficient UEFA. De quoi pousser les clubs du "G6" néerlandais (Ajax Amsterdam, PSV Eindhoven, AZ Alkmaar, Feyenoord Rotterdam, FC Utrecht, Vitesse Arnhem) et du "G5" belge (Club Bruges, Anderlecht, KRC Genk, La Gantoise, Standard Liège) à discuter. Leur idée serait de créer une ligue commune, de 18 clubs, avec 10 équipes néerlandaises, et 8 équipes belges. Robin Van Persie, meilleur buteur de la sélection des Pays-Bas, s’est montré favorable à...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi