Benjamin Bonzi après son revers en Coupe Davis avec les Bleus : « Une défaite qui fait mal »

Benjamin Bonzi s'est incliné lors du premier match des Bleus en Coupe Davis, à Hambourg, mercredi. (P. Lahalle /L'Équipe)

Battu par Jan-Lennard Struff alors qu'il s'était procuré deux balles de match lors de l'entrée en lice des Bleus en Coupe Davis mercredi, Benjamin Bonzi (6-4, 2-6, 7-5 en 2h14) a estimé que le scénario de la rencontre rendait le revers encore plus difficile à avaler.

Benjamin Bonzi, battu par Jan-Lennard Struff lors du premier match de la phase de groupes de Coupe Davis (6-4, 2-6, 7-5) : « C'était ma première sur un match qui comptait vraiment et malgré tout, c'était un "kif" de me battre. J'ai laissé beaucoup d'énergie sur le court, je pouvais difficilement mettre plus. Le résultat est ce qu'il est, le contenu aussi, mais en termes d'énergie, c'était un plaisir. Comme de jouer avec un peu de public même s'il était contre nous, hormis quelques Français qui avaient fait le déplacement.

Les balles de match ? On a eu beaucoup d'occasions d'un côté comme de l'autre pour breaker. J'ai pris ma chance, notamment sur la deuxième, mais ça n'a pas marché. Le match est fini, je ne peux rien y changer. On vit avec les gars depuis une semaine, c'était le début des hostilités et j'aurais adoré leur apporter le premier point. Je me suis arraché pour eux, pas seulement pour moi. C'est une défaite qui fait mal avec ce scénario et ces balles de match. J'ai confiance en mes partenaires pour aller chercher les deux autres matches. »

lire aussi

Calendrier et résultats de la Coupe Davis