Benjamin Bonzi tombe face à John Isner en quarts de finale du tournoi de Newport

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Benjamin Bonzi est passé tout près d'éliminer John Isner à Newport. (P. Lahalle/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir sauvé sept balles de match, le Français Benjamin Bonzi a finalement cédé dans le tie-break du troisième set face au géant américain John Isner jeudi en quart de finale du tournoi de Newport.

Après sept balles de match sauvées, Benjamin Bonzi a fini par craquer sous les coups de boutoir de John Isner. Le Français, 48e mondial, a été éliminé en quarts de finale du tournoi de Newport, en trois sets (7-6 (2), 6-7 (6), 7-6 [5]). Le quadruple vainqueur du tournoi, 37 ans, a eu le dernier mot après avoir raté le coche dans le deuxième set. Dans le tie-break, la pluie s'est invitée et a déréglé la machine à frapper des aces (29 ce jeudi soir). Après l'interruption d'une vingtaine de minutes, Benjamin Bonzi, actuel deuxième meilleur joueur français, en a profité pour recoller à une manche partout.

lire aussi

Le tableau du tournoi de Newport (H)

Dans le troisième set, Benjamin Bonzi semblait plus en jambe mais ne parvenait pas à breaker le géant américain (2,08m). Il manquait totalement son début de tie-break (6-1), mais marquait quatre points consécutifs avant craquer. Il laisse par ailleurs filer de précieux points dans sa course pour obtenir un statut de tête de série à l'US Open.

En demi-finales, Isner fera face à la tête de série numéro 4 du tournoi américain, Maxime Cressy. Le Franco-Américain a bataillé en trois sets pour venir à bout de l'Américain Steve Johnson (6-7 [3], 6-4, 6-4).

lire aussi

Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles