Benjamin Mendy, accusé de viols, prend la parole pour la première fois pour se défendre

Benjamin Mendy s'est exprimé pour la première fois ce lundi lors de son procès. (B. Cremel/L'Équipe)

Jugé depuis début août à Chester, dans le nord de l'Angleterre, où il est accusé de sept viols, d'une tentative de viol et d'une agression sexuelle, Benjamin Mendy a pour la première fois pris la parole ce lundi pour se défendre.

Visé par sept accusations de viol, d'une tentative de viol et d'une agression sexuelle, Benjamin Mendy a pris pour la première fois la parole pour se défendre lundi lors de son procès au Royaume-Uni. Répondant aux questions de son avocate, le latéral gauche a nié des relations non consenties et affirmé que les femmes « venaient à lui ».

S'il a admis « aimer coucher avec de nombreuses femmes », l'international français a précisé que « si elles (les femmes) voulaient avoir des rapports sexuels et moi aussi, tout allait bien ». Mais si une femme avait dit « non », il « l'aurait accepté et aurait arrêté ».

lire aussi : Procès Mendy : les supporters de Manchester City entre aigreur et oubli

Âgé de 28 ans, le défenseur français, suspendu depuis plus d'un an par Manchester City, est jugé depuis début août à Chester, dans le nord de l'Angleterre. Les faits se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021 à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire. Il risque la prison à perpétuité.

lire aussi : Le détail des accusations de viols visant Benjamin Mendy révélé lors de son procès

Les premiers mois de ce long procès ont été consacrés à l'accusation qui a présenté Benjamin Mendy comme un « prédateur » ayant abusé de victimes « vulnérables, terrifiées et isolées ». Libéré début janvier, il avait été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès après avoir passé plus de quatre mois, d'août 2021 à janvier 2022, en détention provisoire.

lire aussi : Louis Saha Matturie « assistant » et homme de l'ombre

Il est jugé au côté d'un autre homme, Louis Saha Matturie - sans rapport avec l'ancien footballeur Louis Saha - poursuivi de son côté pour six viols et trois agressions sexuelles. Ils ont tous les deux plaidé non coupable.