Benjamin Mendy, la main tendue

SO FOOT

Mercredi, dans la nuit de Milan, où se jouait un Atalanta-Manchester City (1-1) au déroulé préparé par un scénariste cintré, un homme a de nouveau brillé par son sourire : Benjamin Mendy, évidemment. Pourtant, on a vu le Français souffrir, notamment en seconde période, et passer tout près du torticolis à plusieurs reprises. Mettons ça sur le compte de l'excitation et écoutons plutôt ce que le natif de Longjumeau avait à raconter après la rencontre : "Aujourd'hui, je me sens bien, très très bien même. Je me sens monter en puissance, c'est ce que le coach et le staff attendent de moi, et moi aussi. Je fais le maximum pour enchaîner. Le genou va très bien, il n'y a plus aucun problème. Je me concentre là-dessus, car il me manque encore du fond, j'ai loupé beaucoup de matchs dans des périodes importantes, ce n'était pas facile, le passé est là, mais…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi