Benjamin Nivet : "Je suis l'André Agassi de l'Aube"

·1 min de lecture

Quand a commencé ton histoire avec le tennis ?
Très jeune. À 2-3 ans, j'avais déjà une raquette dans la main parce que mon père et ma grande sœur jouaient au tennis. Dans mon village, à Brou, les terrains de tennis étaient à côté de ceux de foot. Du coup, quand mon père allait jouer au foot, je le suivais au foot, et quand il allait jouer au tennis, je le suivais au tennis.

Qui était ton idole sur le circuit à l'époque ?
Yannick Noah ! En 1983, j'ai 6 ans quand il gagne Roland. Je n'ai pas trop de souvenirs de l'époque, mais j'ai revu pas mal d'images après coup. Il donnait des émotions, c'est ça que j'aimais chez lui. Il donnait beaucoup sur le terrain, il offrait du spectacle, c'était un jeu plaisant à regarder. Et j'appréciais l'homme aussi. C'était un tout. Noah était mon joueur préféré avec Mats Wilander. J'ai l'impression de jouer un peu comme…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles