Benoît Paire dominé par Casper Ruud au deuxième tour de l'Open de Genève

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Benoît Paire n'a pu que hurler sa frustration. (N. Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré un début de match solide, Benoît Paire a rapidement cédé face à Casper Ruud (6-3, 6-1) au deuxième tour de l'Open de Genève.

Après avoir mis fin à une série de 11 défaites au premier tour en battant Emil Ruusuvuori (7-5, 5-7, 6-4), Benoît Paire allait-il pouvoir enchaîner à l'Open de Genève ? La tâche semblait difficile dans la mesure où se dressait sur son chemin un grand spécialiste de la terre battue en la personne de Casper Ruud, tête de série n°2 et tenant du titre. Difficile, mais pas impossible si Paire sortait un gros match.

lire aussi

Le tableau de l'Open de Genève

Et on a pu y croire l'espace de trois jeux. Trois jeux où Paire jouait propre et efficace. La première balle claquait bien, les amorties étaient judicieuses et le revers faisait souvent le point. En plus, Ruud avait du mal à garder la balle dans le court. Résultat, Paire breakait rapidement pour mener 2-1. Et tout s'est déréglé.

Ruud trouve ses marques et Paire perd les siennes

Il a commencé par ne plus passer une première balle dans ce quatrième jeu et Ruud en a profité pour immédiatement débreaker. Le Français commençait alors à se parler, se reprochant trop de choses, alors que Ruud trouvait de plus en plus ses marques dans ce qui était son premier match de la semaine.

Premier set en poche, le Norvégien en a mis encore plus dans la balle et Paire a irrésistiblement décliné, réduit comme trop souvent à quelques éclats. Mais l'issue du match et la victoire de Ruud ne faisaient aucun doute (6-3, 6-1).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles