Benzema Ballon d’or, quelle serait la prime du Real Madrid pour lui ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Benzema Ballon d'or prime
Karim Benzema n’a peut-être jamais été aussi proche de gagner un Ballon d’or.

Déjà proche en 2021, il l’est plus que jamais, cette saison 2021-2022. De quoi ? Du Ballon d’or, que Karim Benzema peut légitimement revendiquer et plus encore si avec son équipe du Real Madrid, il domine ce samedi soir, en finale de la Ligue des champions, le Liverpool de Sadio Mané et Mohamed Salah, deux de ses principaux concurrents aux trophée individuel, le plus convoité du football.

Karim Benzema l’un des favoris au Ballon d’or 2022

On le sait, gagner un Ballon d’or ne rapporte financièrement rien, à ceux qui l’obtienne, de la part de l’organisation. A part le trophée, d’une douzaine de kilos, estimé à près de 13 000 euros, et depuis l’édition dernière, une montre de collection exclusive, produite par la marque partenaire. L’argent, si le lauréat en reçoit, vient plutôt du club, sinon de l’équipementier, voire des deux. C’est possiblement le cas de Karim Benzema, avec le Real Madrid et adidas.

Une prime du Real Madrid, d’adidas, sinon des deux ?

Quid de son équipementier technique ? L’on l’ignore. De la part du Real Madrid, en revanche, il était question d’un bonus de 2 millions d’euros, promis au Français, la saison dernière, selon une information du média espagnol, DefensaCentral. Peut-on logiquement supposer que le bonus sera reconduit en 2022, si l’attaquant le plus prolifique du moment, inscrit son nom au palmarès. Rappelons que le format et la période d’attribution du Ballon d’or ont changé en 2022. Rendez-vous au mois d’octobre pour le verdict final.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles