Bernès : "Laurent Blanc est prêt à repartir, sa priorité c'est l'étranger"

Le Champion du Monde 1998 a été choisi par la FIFA pour effectuer le tirage au sort des huit groupes du prochain Mondial en Russie.

Débarqué du Paris Saint-Germain l'été dernier après trois saisons à la tête du club de capitale et de nombreux titres, Laurent Blanc a décidé de prendre une année sabbatique. Cité parmi les potentiels successeurs de Luis Enrique au FC Barcelone, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France veut reprendre du service l'année prochaine, comme l'a indiqué son agent, Jean-Pierre Bernès.

"Laurent Blanc va parfaitement bien, j'étais avec lui hier. Il avait besoin de souffler et il a soufflé. Il est prêt à repartir. Il a envie de reprendre un club.  La priorité c’est l’étranger, après je ne sais pas ce qui peut se passer. Dans le football on ne sait pas. On a eu beaucoup d’offres pendant la saison, de clubs, de sélections. Le FC Barcelone, je ne connais pas beaucoup d'entraîneurs qui n'en rêveraient pas. En revanche, non il n'y a pas de contact avec le FC Barcelone pour Laurent Blanc", a confié Jean-Pierre Bernès au micro de Canal Plus.

Il a donné un conseil à Kylian Mbappé pour son mercato et a livré son regard sur le parcours européen de l'ASM : "Bien sûr, l'AS Monaco peut gagner la Ligue des champions. Il faut jamais programmer la C1. Souvent dans les grands clubs, l'erreur c'est de se dire je vais la gagner dans deux ou trois ans, la Ligue des champions, il faut la gagner quand on peut. Kylian Mbappé a les qualités c'est sur, mais il ne faut pas s'enflammer. Il faut faire très attention quand on est jeune, regardez Martial et Coman, leur dynamique a changé en moins d'un an. À son age, Monaco c’est la sécurité. Et ce qui est important pour l’année prochaine, c’est que c’est une année de Coupe du Monde. Tous les joueurs internationaux doivent faire très attention aux choix qu’ils vont faire. Rester serait la décision de la sagesse. Il a son cocon. Pour moi, il a tous les atouts à Monaco pour préparer bien cette année".

Enfin, il a jugé la saison de son poulain Nabil Fekir : "La blessure de Nabil Fekir était très sérieuse. Il faut du temps. Regardez Radamel Falcao le temps dont il a eu besoin pour revenir. Il est revenu cette année à son niveau mais sa blessure remonte à quelques années. Ce n'est qu'un exemple. Nabil Fekir est plus jeune, il a fait une année moyenne, il en a conscience. Je ne peux pas dire à 100% qu'il va rester à Lyon. Mais quand on part c'est sûr qu'il vaut mieux être au top. Une carrière ça se gère, ça se construit et il ne faut pas faire d'erreurs".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages