Quand le Bernabéu se mue en centre des affaires

SO FOOT

Les guerres intestines entre Merengues et Blaugrana font partie du passé. Mieux, la Roja retrouve de sa superbe après un Mondial brésilien et un Euro français ratés. Pourtant, au soir d'un succès convaincant face aux Bleus (0-2), Gerard Piqué ne peut s'empêcher de découper à la machette le Real Madrid. "Je n'ai rien contre les joueurs du Real Madrid, évacue-t-il d'emblée dans les coursives du Stade de France avant de se reprendre. Ce sont d'autres choses qui ne me plaisent pas dans ce club. Je n'aime pas voir dans la loge d'honneur du Bernabéu la personne qui attaque Messi et Neymar. Je n'aime pas voir dans le public de Madrid les personnes qui tirent les ficelles dans ce pays. Je n'aime les valeurs que ce club transmet." Obsessionnel à l'heure d'évoquer l'ennemi madrilène, le Catalan reçoit en retour quolibets et moqueries de la part des joueurs et dirigeants castillans. Un retour de bâton…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages