Bernie Ecclestone, ancien patron de la Formule 1, interpellé pour port d'arme illégal au Brésil

Une arme à feu ayant été trouvée dans ses bagages, Bernie Ecclestone, a été retenu par la police à l'aéroport de Viracopos, au Brésil. (Alexis Réau/L'Équipe)

L'ancien patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone, a été arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi, au Brésil, alors qu'il montait à bord d'un avion privé à destination de la Suisse avec un pistolet.

Lors d'un contrôle aux rayons X, à l'aéroport de Viracopos, à Campinas (État de São Paulo), où Bernie Ecclestone s'apprêtait à prendre un avion privé pour rentrer en Suisse, tard mercredi, la police brésilienne a trouvé une arme à feu, un LW Seecamp.32, dans ses bagages.

L'ancien patron de la F1 n'ayant pu produire les documents nécessaires, il a été arrêté et interrogé dans l'aéroport. Il a reconnu posséder cette arme, mais ignorer qu'elle se trouvait dans ses bagages. Le Britannique a payé sa caution et a été libéré pour se rendre en Suisse.

lire aussi

Toute l'actu de la Formule 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles