Besançon : interpellation pour tirs de kalachnikov

SO FOOT
Besançon : interpellation pour tirs de kalachnikov

Une drôle d'affaire qui s'était déroulée à Besançon à l'automne dernier vient peut-être de trouver une issue.

Le 2 novembre 2014, le stade de Rosemont, théâtre d'un match de vétérans entre Planoise-Saint-Ferjeux et Haut-Saônois de Quatre-Rivières, avait été le témoin d'une rafale de tirs à la kalachnikov. Plusieurs personnes à bord d'un véhicule noir avaient en effet arrosé une voiture - vide - stationnée sur le parking du terrain de foot, pendant que les joueurs se changeaient dans les vestiaires. Fort heureusement, ces tirs à l'arme automatique n'avaient fait aucune victime. Mercredi matin, quelques mois après les faits, six hommes âgés de 20 à 30 ans, soupçonnés d'être les auteurs de ces coups de feu, selon L'Est Républicain, ont été interpellés par les forces de l'ordre et mis en examen pour tentative d'assassinat

Selon le quotidien, il s'agirait là d'une affaire entre bandes rivales.

Retrouvez cet article sur sofoot.com

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages