Betclic Élite : Cholet revient à hauteur de Monaco, Limoges renverse Bourg-en-Bresse

Boris Dallon tape dans la main de TJ Campbell (au centre), samedi soir à Nanterre. (B. Paquot/L'Équipe)

Vainqueur à Nanterre (84-78), Cholet a remporté sa 12e victoire de la saison en Betclic Élite et revient à hauteur de Monaco au classement avant le match de la Roca Team dimanche contre Pau-Orthez. Dijon a dominé Nancy (90-84), Strasbourg s'est imposé contre Roanne (91-83) et Limoges a renversé Bourg-en-Bresse (76-68).

Avant de recevoir Monaco dans un choc pour la première place du Championnat, dimanche prochain, Cholet est revenu à hauteur du leader en s'imposant samedi à Nanterre (84-78) lors de la 16e journée du Championnat. Mais le club des Mauges a souffert pour se défaire de Franciliens diminués par les absences du meneur Justin Bibbins ou de l'intérieur Hans Vanwijn. Deux paniers primés de Perry Ellis puis Dominic Artis avaient permis aux hommes de Laurent Vila de faire un premier break (51-58, 26e).

lire aussi : Les résultats de Betclic Élite

Mais Nanterre a infligé un 11-0 aux Choletais, tiré par la réussite extérieure de Bastien Pinault (15 points, 5 sur 7 derrière l'arc) et Benjamin Sène (23 points, 7 passes), leader offensif en l'absence de Bibbins, pour recoller puis passer devant (62-60, 29e).

Sélectionné pour le All-Star le 29 décembre dernier, Dominic Artis (21 points) a repris les choses en main pour Cholet dans le money-time avec un panier crucial. T.J. Campbell (16 points), vainqueur de l'Eurochallenge avec Nanterre en 2015, a ensuite crucifié son ancienne équipe d'un joli floater à 30 secondes du terme (75-82, 39e). Défaits devant leur public, les Franciliens ne peuvent plus se qualifier pour la Leaders Cup (17-19 février).

lire aussi : Le classement

Limoges et Strasbourg en course pour la Leaders CupLimoges n'est pas encore qualifié pour le rendez-vous de Saint-Chamond, mais le CSP a fait un pas important vers la Loire samedi soir contre la JL Bourg. Malmené toute la partie, le club dirigé par Massimo Cancellieri est longtemps resté en panne d'adresse (27 % au tir jusqu'au milieu du troisième quart-temps). Isiaha Mike a même fait grimper à l'écart à 15 points en faveur des Bressans sur un joli panier primé (28-43, 22e).

La révolte limougeaude est alors venue de Bryce Jones (20 points), auteur de sept points consécutifs, jusqu'à une flèche longue distance de Lucas Ugolin, synonyme d'égalisation (47-47, 29e). Jones a repris son récital dans le dernier quart pour distancer les joueurs de Frédéric Fauthoux avant de laisser son capitaine Nicolas Lang sceller le sort du match sur la ligne des lancers francs. Limoges revient à hauteur de Bourg au classement et évite une troisième défaite en cinq jours après celles concédées à Ludwigsburg mercredi et Roanne vendredi.

Lanterne rouge en novembre (1 victoire - 7 défaites), Strasbourg se rapproche aussi de la Leaders Cup. La SIG a dominé - et éliminé - Roanne de la course au rendez-vous de Saint-Chamond, samedi soir au Rhénus (91-83). Marcus Keene a mené le club alsacien avec 21 points, bien soutenu par Rodions Kurucs et Deandre Lansdowne (14 chacun). Distancée dès le début du troisième quart-temps (62-45, 22e), la Chorale n'est jamais revenue malgré les efforts de Yanis Morin (23 points).

Enfin, dans le dernier match de la soirée, Dijon a difficilement battu Nancy (90-84). Bousculée par le promu, la JDA a du son salut à son capitaine David Holston (15 points, 6 passes). Le meneur de poche a planté deux paniers primés consécutifs alors que le score était de 80-80 (37e) pour assommer le SLUC. Dijon conserve sa place dans le top 4 avec 11 victoires avant un choc contre Boulogne-Levallois, dimanche prochain, pour conclure la phase aller du Championnat.