Biarritz: "Quesada, l’homme fort qu’il nous fallait" estime Brusque

Le président de Biarritz Nicolas Brusque est très satisfait d’avoir recruté Gonzalo Quesada comme directeur sportif pour les trois prochaines saisons. Il explique à RMC Sport les raisons de ce choix mais dément l’arrivée de Simon Raiwalui, adjoint de Quesada au Stade Français.

Vous devez être forcément satisfait d’avoir réalisé ce bon coup en recrutant Gonzalo Quesada…

C’est non seulement un bon coup mais aussi un travail de longue haleine pour faire venir un manager comme Gonzalo au sein d’une équipe de Pro D2. Ce n’est pas chose simple. Nous avons été combattifs, et dissuasifs aussi dans l’autre sens. Il faut amener des garanties et il les a entendues. Le projet de développement à moyen et long terme de ce club a plu aussi à Gonzalo.

>> Stade Français: Gonzalo Quesada file à Biarritz


A quand remontent vos premiers contacts ?

Au début de l’année environ. C’est vraiment un travail de longue haleine. Les premières discussions concernaient la manière de faire évoluer le club. Il y a une forme de confiance et de droiture chez lui. C’est aussi ce qui m’a plu dans l’homme.

Quel est le projet sportif ?

Ce n’est pas seulement un projet pour remettre le club à flot à court terme. On sort d’un cycle qui a été beau pour le Biarritz Olympique, un cycle qui a été plus difficile à venir avec la descente en Pro D2 depuis trois ans. Il a fallu se remettre au travail et arrêter de se focaliser sur un système qui avait fonctionné mais qui n’est plus d’actualité. Il nous fallait un homme fort et je pense que nous l’avons trouvé en la personne de Gonzalo Quesada.

Comment le définiriez-vous ?

C’est avant tout quelqu’un de simple mais aussi...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages