Biathlon - CM (F) - Anaïs Bescond, avant l'étape de Coupe du monde à Nove Mesto : « Un peu de mal à imaginer ça »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Anaïs Bescond et Julia Simon livrent leur sentiment sur l'absence de public à Nove Mesto, suite aux mesures prises pour prévenir tout risque lié au coronavirus. Anaïs Bescond (membre de l'équipe de France, avant l'étape de Coupe du monde à Nove Mesto) : « On s'est habitué à cette foule, à avoir énormément de monde derrière nous. Ça va être vraiment étrange. Je n'arrive pas trop à me projeter et à imaginer ça, d'autant plus que le dispositif est là, les gradins sont là, les écrans géants sont là... On se demande s'il y aura un speaker, une bande-son. J'ai un peu de mal à imaginer ça. Toute l'actu liée au coronavirus Julia Simon : « C'est dommage parce que c'est vraiment un stade où l'ambiance est phénoménale. C'est aussi l'un des plus beaux. L'an dernier, il y avait des conditions dantesques et il y avait pourtant beaucoup de monde. C'est dommage, on n'a pas le choix. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi