Biathlon - CM (F) - Julia Simon échoue au pied du podium d'une poursuite remportée par Marte Olsbu Roeiseland à Oberhof

·1 min de lecture
Biathlon - CM (F) - Julia Simon échoue au pied du podium d'une poursuite remportée par Marte Olsbu Roeiseland à Oberhof
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Julia Simon
    Tireuse sportive allemande

Julia Simon a pris la quatrième place de la poursuite d'Oberhof (Allemagne), dimanche. Vainqueur, Marte Olsbu Roeiseland consolide son dossard jaune de leader de la Coupe du monde. Marte Olsbu Roeiseland a remporté dimanche la poursuite d'Oberhof (Allemagne). Déjà victorieuse du sprint, la Norvégienne s'est imposée avec 33 secondes d'avance sur le Suédoise Hanna Oeberg et 42 sur la Biélorusse Dzinara Alimbekava. Julia Simon termine quatrième à 51 secondes juste devant Anaïs Chevalier. Après avoir effectué toute la course en tête, Marte Olsbu Roeiseland consolide ainsi son dossard jaune de leader de la Coupe du monde et remporte la quatorzième victoire de sa carrière. lire aussi Classement de la Coupe du monde Julia Simon et Anaïs Chevalier, respectivement deuxième et sixième du sprint, ont plus fait l'accordéon durant la course, remontant place après place à l'issue du premier tir couché. Comme Quentin Fillon Maillet un peu plus tôt dans la poursuite masculine, Julia Simon hypothéqua ses chances d'entrée avec deux fautes au premier tir couché. « Ces deux erreurs au début me sortent de la course », a reconnu Simon au micro de la chaîne L'Équipe tout en soulignant ensuite que, « En début de saison, (elle aurait) signé pour un tel résultat ». La suite de la course fut d'un tout autre niveau pour la Française qui revint à la bagarre pour le podium lors du dernier tir, mais une faute au tir lui coûta le podium. Après une triste journée samedi lors du relais mixte simple (quatre tours de pénalité), Anaïs Chevalier s'est ressaisie avec brio lors de cette poursuite, entamant une belle remontée après une faute (sa seule derrière la carabine) au premier tir couché. « Je n'étais pas à mon affaire sur le relais, devait-elle commenter après coup. Aujourd'hui, j'étais plus à mon affaire au tir, mais sur les skis, il n'y avait pas grand-chose sous le capot. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles