• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Biathlon - CM (F) - Julia Simon encore deuxième sur le sprint d'Oberhof, derrière Marte Olsbu Roeiseland

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Julia Simon
    Tireuse sportive allemande

Deuxième de la poursuite et de la mass start du Grand-Bornand à la fin du mois de décembre, Julia Simon a enchaîné ce vendredi avec une nouvelle place de dauphine - ex aequo avec Hanna Sola - sur le sprint d'Oberhof derrière la leader de la Coupe du monde Marte Olsbu Roeiseland. Pour une athlète au fond du seau après Hochfilzen, Julia Simon se porte très bien. Car depuis sa non-qualification pour la poursuite en Autriche et une séance d'entraînement salvatrice où elle a « débloqué des choses » selon son entraîneur Frédéric Jean, la Française est presque intouchable. lire aussi Calendrier/Résultats Après deux deuxièmes places lors de la poursuite et la mass start du Grand-Bornand à la fin du mois de décembre, Simon a une nouvelle fois atterri sur la deuxième marche du podium ce vendredi lors du sprint d'Oberhof (Allemagne). De plus en plus solide au tir (1 faute), la Française a fini en boulet de canon sur le long faux plat de fin de boucle pour reprendre du temps à ses adversaires et arriver dans le même dixième que la Biélorusse Hanna Sola (2 fautes), partageant ainsi la deuxième place. « Je suis super contente, lâchait Simon sur la chaîne L'Equipe. C'est une course très bien construite. Je suis contente de la manière. J'ai posé les choses, je ne me suis pas affolée. Je suis aussi très contente d'avoir bien fini la course. » Devant, Marte Olsbu Roeiseland (1 faute), déjà en tête de la Coupe du monde, a confirmé sa dynamique en s'imposant avec 7''1 d'avance sur Simon et Sola. En l'absence de Tiril Eckhoff, toujours à la recherche de sa forme, la Norvégienne a pris des points aux Suédoises Elvira et Hanna Oeberg, respectivement 15e (à 47''3, 2 fautes) et 9e à 33''5 (2 fautes). Du côté des Françaises, Anaïs Chevalier-Bouchet a retrouvé des couleurs en se classant sixième (à 26''3, 1 faute), devant Anäis Bescond (17e à 57''4, 2 fautes) et Chloé Chevalier (23e à 1'15''3, 2 fautes). En revanche, le tir a été une nouvelle fois compliqué pour Justine Braisaz-Bouchet, deuxième temps de ski mais reléguée à la 34e place (à 1'26''5) à cause de cinq fautes. Enfin, pour sa première en Coupe du monde, Paula Botet (21 ans), fille de Véronique Claudel, médaillée d'or en relais aux JO d'Albertville 1992, a réussi un joli 9 sur 10 au tir pour s'emparer de la 39e place (à 1'35''2). Elle participera dimanche à la poursuite.

lire aussi Suivez l'après-course en direct sur la chaîne L'Équipe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles