Biathlon - CM (H) - Coronavirus - Coupe du monde : l'étape d'Oslo en danger à cause du coronavirus

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les autorités sanitaires norvégiennes interdisant les rassemblements de plus de 500 personnes, l'organisation de la dernière manche de Coupe du monde (20-22 mars) est incertaine. Le match entre Johannes Boe, Martin Fourcade et Quentin Fillon Maillet pourrait s'arrêter avant la fin. Et si le match Boe-Fourcade-Fillon Maillet s'achevait ce dimanche à Kontiolathi (Finlande), théâtre de l'avant-dernière étape de Coupe du monde, avec une semaine d'avance ? L'hypothèse est sur la table depuis que les autorités sanitaires norvégiennes ont décidé d'interdire les rassemblements de plus de 500 personnes. Elles ont déjà annoncé l'annulation d'une épreuve de ski de fond, mais aucune décision n'est encore actée pour le biathlon qui, en comprenant les sportifs, les entraîneurs, les techniciens, les officiels et la presse est au-delà de cette norme : 631 personnes sont accréditées pour Oslo en Norvège (contre 509 à Kontiolahti). Le calendrier de la Coupe du monde La Fédération internationale de biathlon (IBU) a indiqué mardi soir dans un communiqué qu'elle « était en contact avec les autorités pour comprendre les conséquences et les détails de cette décision en particulier pour savoir si la Coupe du monde d'Oslo (20-22 mars) pourrait se tenir ». Des discussions sont en cours et une décision devrait être prise dans la journée de mercredi. Trois hypothèses sont à l'étude : la course peut se dérouler à huis clos à Oslo et rien ne change ; l'étape d'Oslo est purement et simplement annulée et la Coupe du monde se termine donc dimanche à Kontiolahti ; la manche d'Oslo est annulée mais l'étape est délocalisée, sans doute à Kontiolahti. Un cas de figure que l'IBU a déjà su gérer dans le passé lorsque la neige n'était pas suffisante. « La santé et la sécurité des athlètes, des spectateurs et des volontaires est notre priorité, a fait savoir l'IBU, et nous essayons de réduire les risques au maximum ». « Ce serait terriblement triste si on ne pouvait pas terminer la saison à Holmenkollen », a déclaré le manager de l'équipe norvégienne Per Arne Botnan. Normalement, cinq épreuves individuelles sont encore à disputer tant chez les hommes que chez les femmes : un sprint et une poursuite à Kontiolahti, un sprint, une poursuite et une mass start la semaine prochaine à Oslo. En cas d'annulation sans remplacement, la lutte opposant Martin Fourcade, Johannes Boe et Quentin Fillon Maillet pour la conquête du globe de cristal serait grandement perturbée. Le classement de la Coupe du monde À ce jour, en tenant compte de la règle qui veut qu'on enlève les deux moins bons résultats à chaque course, le Norvégien Johannes Boe est le leader virtuel de l'épreuve avec 13 points d'avance sur Fourcade et 57 sur Fillon Maillet. Chaque course distribue un maximum de 60 points.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi