Biathlon - CM (H) - Simon Desthieux (15e de la poursuite du Grand-Bornand) : « Une journée sans »

L'Equipe.fr
L’Equipe

15e de la poursuite du Grand-Bornand, Simon Desthieux n'a jamais pu se mêler à la lutte pour le podium et a connu de son propre aveu « une journée sans ». Simon Desthieux (15e de la poursuite du Grand-Bornand) : « C'était une journée sans pour moi. Ça faisait quelques temps que ça ne m'était pas arrivé comme ça. Le résultat reste presque correct par rapport à ce que j'ai fait. Je me surprends à ne pas être bien physiquement, à faire des erreurs au tir un peu bêtes. Je me pose des questions. Il faudra serrer les dents jusqu'à demain pour cette belle mass start qui s'annonce. Je n'arrive pas à suivre les mecs qui me passent devant, à accélérer. Je subis plus la course que je m'amuse. « On a un Quentin Fillon Maillet de grande classe » On a un Quentin Fillon Maillet de grande classe (2e de la poursuite). Il est sur son petit nuage. Il est dans une dynamique impressionnante depuis l'an passé. Ses deux courses ont été géantes derrière un Johannes (Boe) intouchable Le classement de la poursuite Il y avait plus d'ambiance que les années passées et sur le sprint. C'est incroyable. Il n'y a pas un endroit où il n'y a pas de bruit. Tout le long il y a du monde. C'est du plaisir de courir là. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi