Biathlon - CM (H) - Émilien Jacquelin deuxième de la poursuite d'Hochfilzen remportée par Sturla Holm Laegreid

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Deux jours après sa victoire dans le sprint, le Norvégien Stuart Holm Laegreid s'est de nouveau imposé, sur la poursuite cette fois, à Hochfilzen en Autriche. Le Français Emilien Jacquelin termine deuxième après un beau combat avec Johannes Boe, troisième. Il était quasiment imbattable ce samedi. Sturla Holm Laegreid a été trop fort pour la concurrence dans la poursuite d'Hochfilzen. Deux jours après son succès lors du sprint sur le même circuit, le Norvégien a réalisé un joli numéro (31'14''9) avec notamment une rapidité d'exécution au tir impressionnante (19/20) pour devancer Émilien Jacquelin (20/20 au tir). Derrière Laegreid, Jacquelin a brillé et décroche la deuxième place au bout d'une lutte acharnée. Parti en huitième position, le Français a été impeccable au tir et a su faire l'effort nécessaire au bon moment. lire aussi Le classement de la poursuite d'Hochfilzen Jacquelin impressionnant dans la dernière montée Alors qu'il se retrouvait face à quatre concurrents de premier plan (J. Boe, Christiansen, Ponsiluoma, Dale) sur le dernier pas de tir, Jacquelin les a fait exploser dans l'ultime montée afin de devancer le leader de la Coupe du monde, Johannes Boe. « Objectif réussi, souriait Émilien Jacquelin avant le podium. Je savais que j'avais les moyens de porter une accélération dans la dernière montée, j'ai essayé de la faire en deux temps. Après, il me restait de l'énergie sur la relance, il fallait distancer Johannes Boe avant la dernière ligne droite où je ne suis pas le plus performant. » Grâce à ce succès, il récupère le dossard rouge de leader du classement de la poursuite auparavant propriété de Fabien Claude.

Pour le reste du clan tricolore, l'après-midi a été un peu plus difficile. Quentin Fillon Maillet n'a pas pu remonter au classement et termine 8e avec deux fautes au tir (+ 47''6). Même bilan pour Simon Desthieux : 11e avec deux fautes (+ 1'24''1). Fabien Claude a lui commis quatre erreurs sur le pas de tir mais son bon temps de ski, le 4e du jour, lui permet de prendre la 14e place (+ 1'36''7). Enfin, Antonin Guigonnat a signé un sans-faute pour s'offrir une jolie remontée : parti 43e, il prend finalement la 16e place (+ 1'37''6). Au classement général de la Coupe du monde, il y a désormais trois Norvégiens aux trois premières places : Johannes Boe toujours leader avec 392 points, suivi de Sturla Holm Laegreid (335) et Johannes Dale (314). Premier Français, Quentin Fillon Maillet est cinquième (307 points), devant Émilien Jacquelin (284).