Biathlon - Mondiaux - Martin Fourcade : « Le relais mixte est un beau message d'union » entre le groupe des hommes et des femmes

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le relais mixte, épreuve d'ouverture des Mondiaux jeudi, n'est généralement pas un objectif prioritaire pour les têtes d'affiche du biathlon, mais l'épreuve n'est plus délaissée comme par le passé. Elle constitue même un beau symbole de l'égalité entre les hommes et les femmes, d'après Martin Fourcade. Comme c'est le cas depuis 2011, c'est le relais mixte qui va ouvrir les Championnats du monde, ce jeudi à Antholz (Italie). Mais la programmation de la course, deux jours avant le sprint masculin, pose question. Comment les biathlètes vont-ils gérer une épreuve qui ne constitue pas un objectif primordial pour eux ? « Tout donner deux jours avant une compétition importante, ce n'est pas la préparation idéale, avoue Martin Fourcade. Mais c'est aussi un moyen de s'enlever beaucoup de pression et de se lancer dans l'événement. On peut ensuite aborder le sprint de manière plus sereine que lorsqu'on n'a pas ces repères. » Mondiaux d'Antholz : Martin Fourcade dans le relais mixte Inscrite au programme des Mondiaux depuis 2005, l'épreuve n'est pas considérée comme la plus prestigieuse de la compétition. « C'est sûr que ce n'est pas la course qui fait le plus rêver les biathlètes dans ces championnats car elle a une histoire moins forte, explique Fourcade. Mais il y a eu un changement de mentalité quand la discipline est devenue olympique à Sotchi. Le relais mixte n'est plus délaissé. Les équipes la considèrent quasiment comme un relais 100 % masculin ou féminin. Après on passe le plus clair de notre temps avec les membres du groupe hommes, alors c'est normal que le relais masculin nous attire plus. Je pense que c'est exactement pareil chez les femmes. » « Le biathlon est un modèle. Nous sommes le sport le plus égalitaire du monde Pour le quintuple champion olympique, le relais mixte incarne aussi la parfaite égalité entre les hommes et les femmes dans le biathlon. « Les stars féminines sont autant considérées que les stars masculines. Les prize-money, les retransmissions TV et l'intérêt porté aux athlètes par l'IBU sont exactement les mêmes, rappelle-t-il. Le biathlon est un modèle, nous sommes le sport le plus égalitaire au monde. Cette course est un beau message d'union entre deux groupes et deux staffs qui travaillent de manière séparée... Et si vous regardez le plateau, il n'y a pas une équipe jeudi qui n'aura pas ses meilleurs éléments. C'est la preuve de l'évolution de la place du relais mixte dans le monde du biathlon, mais aussi de la mixité dans notre société. » Les Championnats du monde de biathlon sont à suivre en intégralité sur la chaîne L'Équipe. Retrouvez le relais mixte en direct sur notre antenne dès 14 h 45.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi