Biathlon - La Suédoise Stina Nilsson passe du fond au biathlon

L'Equipe.fr
L’Equipe

Championne olympique de sprint en 2018, la Suédoise a annoncé qu'elle allait désormais, à 26 ans, se consacrer au biathlon. Championne olympique de sprint en 2018 à Pyeongchang, Stina Nilsson (26 ans) a annoncé qu'elle avait décidé d'arrêter le ski de fond pour tenter l'aventure du biathlon. La Suédoise compte douze victoires en Coupe du monde (ainsi qu'un petit globe de cristal du sprint), cinq médailles aux Jeux et sept aux Mondiaux, dont l'or du relais et du sprint par équipes en 2019. Cet hiver, elle n'a jamais évolué à son meilleur niveau à cause de douleurs au dos puis aux côtes et avait mis fin prématurément à sa saison en janvier. « Je vais devoir m'entraîner un peu plus, apprivoiser la routine avec l'arme, c'est un défi que j'attends avec impatience », a-t-elle déclaré. Nilsson n'est pas la première fondeuse à franchir ce pas. Avant elle, sa glorieuse compatriote Magdalena Forsberg (médaillée de bronze en relais en 1987 avec l'équipe de Suède de ski de fond avant de remporter six gros globes de cristal en biathlon entre 1997 et 2002), l'Allemande Denis Hermann (championne du monde de poursuite en 2019) ou encore la Française Célia Aymonier, qui vient d'annoncer sa retraite, avaient choisi de tenter l'aventure la carabine dans le dos.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi