Bilan 2020 - Giovinazzi a soutenu la comparaison avec Räikkönen

Basile Davoine
·2 min de lecture

Bien malin celui qui aurait parié les yeux fermés sur la certitude de revoir parvient à donner le change à un coéquipier Champion du monde, et star au demeurant.

Après avoir sauvé sa place au prix d'une belle deuxième partie de saison 2019, Giovinazzi était attendu au tournant et devait confirmer. Il l'a plutôt bien fait dès le premier Grand Prix de la saison, en Autriche, en inscrivant les points de la neuvième place. Mais pour confirmer, voire progresser, de manière très visible en Formule 1, il est préférable d'avoir un matériel qui va dans le même sens. Malheureusement, Alfa Romeo n'a pas fourni une monoplace à la hauteur des espérances de ses ouailles. Ainsi faut-il se tourner vers le comparatif direct avec pour dresser le bilan du cru 2020 de l'Italien.

Antonio Giovinazzi, Alfa Romeo Racing C39

Antonio Giovinazzi, Alfa Romeo Racing C39<span class="copyright">Charles Coates / Motorsport Images</span>
Antonio Giovinazzi, Alfa Romeo Racing C39Charles Coates / Motorsport Images

Charles Coates / Motorsport Images

"Je dirais que j'ai beaucoup progressé et que je me sens plus à l'aise avec la voiture, avec l'équipe, avec tout", assure-t-il à l'heure de faire son autocritique. "C'est quelque chose que tout jeune pilote dit dans sa carrière : on se sent toujours un peu plus nerveux la première saison. Tout est un peu nouveau et désormais, je suis plus à l'aise avec tout ça. Bien sûr, il y a encore beaucoup de choses à améliorer et c'est ce que je veux faire la saison prochaine. Je veux franchir un nouveau cap et progresser."

"Je pense qu'il y a de nombreux points [qui ont progressé]. Je dirais essentiellement en course, car c'était un point noir l'an dernier. Dans le premier tour, je n'étais pas génial, et cette année a été plutôt bonne sur ce point. Il y a aussi le rythme de course, je pense avoir fait de bons progrès. Je suis naturellement aidé par le fait d'observer Kimi, car c'est l'un des meilleurs. Je suis satisfait de ma progression mais il y a encore beaucoup de travail à faire."

Avant même le début de la saison, puis au cœur de l'été, nombreux sont ceux qui ont imaginé que l'aventure d'Antonio Giovinazzi en F1 s'arrêterait après cette deuxième saison. Sa place semblait dévolue à , Giovinazzi a obtenu plus qu'un sursis. Et ce n'est pas Frédéric Vasseur, fervent partisan de la stabilité pour progresser, qui s'en plaindra, lui qui conservera donc son duo de pilotes pour la troisième saison consécutive en 2021.