Le bilan de Rudi Garcia : une finale d’Europa League qui ne masquera pas un immense échec

Yahoo Sport

L’OM et Rudi Garcia ont terminé leur saison en battant Montpellier à domicile (1-0). Une victoire qui aura permis à Marseille de terminer cette saison calamiteuse à la 5ème place devant l’adversaire du soir mais une victoire qui n’effacera pas le bilan de Rudi Garcia.

Cher Rudi,

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

On va commencer cette lettre par la seule chose que tu auras bien fait à l’OM à savoir l’épopée en Europa League ponctuée d’une défaite logique face à un adversaire bien trop fort. Tu n’y pouvais rien on ne va quand même pas te reprocher ça, d’autant plus qu’il y a tellement à faire que tes oreilles vont siffler. Allez c’est parti Rudi.

Tu n’as même pas su profiter d’un contexte favorable

Jamais critiqué par la presse, très peu critiqué par les virages du Vélodrome, tu as eu la chance que beaucoup n’ont pas eu et malgré tout ton parcours est un échec.

Il n’aura fallu que quelques jours à Bielsa pour se faire trainer dans la boue par la presse parce qu’il ne regardait pas les journalistes dans les yeux. Par contre toi qui échoue dans tout ce que tu entreprends, on te critique à peine. Il aura fallu à Deschamps une brouille avec Anigo et quelques défaites pour que les virages demandent sa mort alors qu’il avait ramener le club tout en haut. Par contre toi qui perds 20 matchs sur une même saison tu passes entre les mailles du filet et malgré un bilan négatif on ne s’insurge pas contre toi.

Tu as tué un club et ses supporters

Au fil des mois, tu as tué tout ce que nous aimons dans l’OM et surtout quelque chose qui est propre aux marseillais : sa fierté.

Déjà il y a les matchs face aux gros, mais on y reviendra. Ensuite, il y a ta communication, mais on y reviendra. Et puis il y a ces constantes humiliations ayant jalonné ton parcours à la tête de l’équipe. Rien qu’en une seule saison, tu auras fait pire que des entraineurs restés plusieurs années : 1 point en Europa League, une défaite au premier tour de la Coupe de la Ligue à domicile face à Strasbourg et le comble du comble, une défaite face à Andrézieux en Coupe de France. Si tu avais voulu faire pire je ne sais pas comment tu aurais pu faire...

On peut ajouter à cela des éliminations pitoyables, notamment celle face à Sochaux équipe de Ligue 2 ou encore les défaites face à Limassol ou Francfort en passant par des revers honteux en Ligue 1 à Montpellier, à Lille... bref, partout en France !

Tu as tué tes joueurs

Certains nous avaient prévenu, à la Roma tous les cadres ne pouvaient plus te supporter. Ta méthode fonctionne toujours et il faut reconnaitre que tu auras réussi cela à Marseille aussi. Se mettre à dos une personne aussi exemplaire que Luiz Gustavo, c’est une prouesse. Se passer d’un duo aussi complémentaire que Payet-Balotelli, c’est du génie. Tu as même poussé le vice en sortant Payet au profit de Balotelli pour le dernier match de la saison, comme si tu souhaitais une dernière fois faire du mal à tout le monde... Quelle honte ! Lancer dans le grand bain Caleta-Car ou Radonjic alors que tous les feux sont au rouge puis leur cracher à la gueule publiquement, c’est merveilleux. On peut évoquer le cas Rami, le cas Lopez, le cas Strootman, le cas Mitroglou mais il me faudrait un livre.

Tu as échoué sportivement

Incapable de terminer sur le podium en plus de 2 saisons et demi, le constat est limpide : c’est un véritable échec. L’idée de recruter des joueurs expérimentés pour accrocher la Ligue des Champions était selon moi la meilleure solution. Mais elle était aussi risquée parce que cela coutait cher, c’est en cela qu’une qualification pour la plus belle des coupes était une obligation. Mais ce ne fut jamais le cas, et du coup tu laisses un club très en difficulté financièrement. Évidemment tu n’es pas le seul responsable, mais en désirant les pleins pouvoirs, tu as participé au recrutement moyen et couteux. Tu as participé trop activement au naufrage parce que tu veux toujours trop en faire.

Tu as humilié l’OM

Tu veux qu’on évoque ton bilan face aux gros ? NUL. Oui tu vas me répondre que tu as battu Lyon en Coupe de France, Monaco à Louis II et que tes prédécesseurs ont aussi échoué face au PSG, l’ASM ou l’OL. Je vais te répondre.

La victoire face à Monaco ? Encore heureux, ce fut le pire ASM de l’histoire et tu n’as même pas été capable de les battre au Vélodrome alors on ne va quand même pas te féliciter. En ce qui concerne tes prédécesseurs, tu as raison ils ont échoué. Mais eux avaient au moins le panache de tout faire pour gagner. Même Michel est allé au Parc des Princes avec plus d’ambitions que toi alors qu’il avait une équipe largement inférieure à la tienne.

Depuis 2 saisons, tu as une équipe plutôt solide mais pourtant elle est constamment ridicule face aux cadors. Le pire dans tout ça c’est que tu as eu la chance d’affronter des versions faibles du PSG très loin des années Blanc où ils sortaient l’artillerie lourde. Cette saison, le PSG s’est déplacé au Vélodrome avec la B et ton projet de jeu a été de les attendre avec Payet en 9. Comment veux-tu qu’on te respecte ? (Je n’ai pas parlé de la gifle 6-1 à Monaco parce qu’en écrivant cela j’ai envie de détruire mon ordinateur et ce ne sont certainement pas tes indemnités mirobolantes qui m’aideraient à en acheter un nouveau).

Tu as été insupportable

Dans le sud, on aime les gens honnêtes qui ne prennent pas les gens pour des cons. Après les défaites, c’est toujours la faute des joueurs. Après les humiliations, c’est toujours la faute de l’arbitre. Etc etc... Aucune remise en cause personnelle, aucun recul sur la situation. De l’enfumage perpétuel pour tenter de noyer le poisson et se couvrir au maximum. Mais à force, ce jeu ne passe plus et lorsqu’on creuse on finit par ne plus pouvoir sortir du trou. Tu es resté dans ton personnage imbuvable jusqu’au bout, même au moment de partir tu as tenté de tirer parti de la situation dans ton sens. Difficile de faire un classement, mais il se pourrait que tu sois l’un des pires communicants de l’histoire du club.


Rudi, il est temps pour moi de conclure cet article, pourtant il y aurait largement plus de choses à dire à ton sujet mais contrairement à toi je n’ai pas envie d’en faire des tonnes. Je préfère laisser les lecteurs se faire leur propre avis, j’ai du respect pour eux. Cela aurait été sympa que toi de ton côté tu en aies pour les marseillais.


Adieu Rudi, ne reviens jamais.

À lire aussi