Billy Ketkeophomphone : "Des gens ont cru que j'étais mort"

·1 min de lecture

Billy, avant de parler football, parlons déjà santé. Fin juillet, tu contractais la Covid-19. Comment as-tu vécu cette période ?
C'était dur, très dur. J'ai eu de la fièvre, des courbatures, mal au nez, à la gorge, ma femme qui l'attrape deux jours après moi... Avec nos enfants ce n'était pas simple. La veille du match de Quevilly (le 24 juillet, NDLR), je ne me sentais pas très bien. Le lendemain j'en parle au staff médical et je suis positif. Du coup direction la maison pour m'isoler. J'ai perdu cinq kilos en même pas deux semaines. Je n'avais plus d'appétit, j'étais sur le canapé toute la journée. Dès que je montais les escaliers j'étais essoufflé, j'avais des montées de chaleur. J'ai pu reprendre la semaine dernière avec le groupe et j'ai déjà repris deux trois kilos, mais c'était une période délicate. Je n'étais pas vacciné, je ne suis pas pour à la base. Pour autant, je ne sais…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles