Billy Vunipola de retour avec l'Angleterre pour la tournée de juillet en Australie

Billy Vunipola de retour avec l'Angleterre pour la tournée de juillet en Australie

Le sélectionneur du quinze de la Rose Eddie Jones a annoncé lundi la liste des 36 joueurs qui prendront part aux trois test-matches contre l'Australie le mois prochain.

Le sélectionneur de l'Angleterre Eddie Jones a appelé lundi 36 joueurs pour la tournée du quinze de la Rose en juillet en Australie. Parmi eux, un revenant : Billy Vunipola qui n'avait plus porté le maillot anglais depuis le Tournoi des Six Nations de l'année dernière. Le puissant troisième-ligne profite des blessures d'Alex Dombrandt et de Sam Simmonds pour retrouver sa place dans l'effectif anglais.

Avec lui, Jones a sélectionné 12 joueurs parmi les deux équipes finalistes du championnat d'Angleterre, Leicester et les Saracens (victoire de Leicester, 15-12) ainsi que huit joueurs non capés en plus des jeunes Henry Arundell et Will Joseph, qui participeront aux entraînements.

L'Angleterre, écrasée dimanche par les Barbarians britanniques (52-21), part pour l'Australie mardi avant son premier match contre les Wallabies le 2 juillet à Perth. En 2016, les Anglais avaient remporté les trois confrontations lors de leur dernière tournée sur l'île.

lire aussi

Les Barbarians britanniques et Fabien Galthié ont jubilé face à l'Angleterre

« Bien que nous ayons dix joueurs indisponibles pour cause de blessure, nous avons choisi un groupe très solide capable de remporter la série. Cette équipe est un véritable mélange de jeunes joueurs talentueux et de joueurs seniors très expérimentés et nous sommes impatients de réunir le groupe », a détaillé le sélectionneur Eddie Jones avec forcément, la Coupe du monde de rugby 2023 dans un coin de la tête.

lire aussi

Toute l'actu du rugby

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles