Bissouma, deuxième envol avec les Aigles du Mali

·1 min de lecture

16 octobre 2018. Au moment de quitter la pelouse burundaise sur laquelle il venait d'honorer sa dix-huitième cape, Yves Bissouma ne pensait probablement pas qu'il n'allait plus revêtir le maillot malien avant une éternité. À cause d'un manque de communication, celui qui a récemment été élu joueur de l'année à Brighton a longtemps préféré bouder dans son coin plutôt que de revenir en sélection, jusqu'au déclic l'été dernier.

Friture sur la ligne

Car oui, l'absence de Bissouma n'est rien d'autre qu'une histoire de caprice qui a mal tourné. Comme il l'a enfin révélé après de longs mois de silence, tout est parti d'une opération à l'épaule qui l'a empêché de jouer la dernière CAN. "J'ai vécu l'un des moments les plus difficiles de ma vie. J'ai passé treize heures dans le coma et j'ai failli mourir sur mon lit d'hôpital. Même les médecins étaient en panique,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles