Black Friday : Des marques jouent la carte du boycott

Black Friday : Des marques jouent la carte du boycott

Sobriété - Accusé de pousser à la surconsommation, le Black Friday est de nouveau zappé cette année par plusieurs marques et plateformes, qui se privent de l’une des journées les plus lucratives de l’année.

Ce vendredi, eBay France a pris position. Aucune ristourne à prévoir sur les produits neufs à l’occasion du Black Friday, malgré des prévisions qui promettent encore un beau succès à cet évènement commercial mondial.

Plus de la moitié des Français envisagent d’acheter lors du Black Friday, 30 % s’y refusent et 15 % sont encore indécis, selon un sondage dévoilé par l’institut Harris Interactive.

Le site eBay France a bien jaugé le sacrifice financier de son initiative mais « à long terme, mise sur la croissance » des produits de seconde main, dévoile Sarah Tayeb, la directrice adjointe de la marque.

Plusieurs marques de mode agissent

Dans le secteur de la mode émergent des initiatives similaires comme celle de Vestiaire Collective, plateforme de vente de produits de seconde main, qui a banni 27 marques d' « ultra fast fashion » à l’approche du Black Friday, laissant filer 5 % de son catalogue.

Un engagement salué par les associations, et notamment Extinction Rébellion (XR), qui se « réjouit » de cette « étape franchie dans le regard que porte la société sur le Black Friday », a déclaré Isabelle, alias MegaPinthea, de XR.

Depuis 2018, les 500 structures qui composent le collectif du Green Friday participent à une(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Inflation : « Il faut bien faire des économies quelque part »… Ils se sont mis au discount alimentaire
Inflation : Les prix de ces produits continuent de flamber, malgré une accalmie
Conso : Vous vous demandez comment verdir votre consommation de vêtements ? Posez-nous vos questions