Blessé, Souleymane Cissokho forfait au programme d'Usyk-Joshua

Alors qu'il se préparait en Californie avec son entraîneur Virgil Hunter, Souleymane Cissokho s'est blessé à la main droite. (B. Papon/L'Équipe)

Souffrant de la main droite, Souleymane Cissokho ne pourra pas boxer le 20 août à Djeddah (Arabie saoudite), alors qu'il était au programme du Championnat WBA-WBO-IBF des lourds Alexandre Usyk-Anthony Joshua.

Blessé, le super-welter (-69,853 kg) Souleymane Cissokho (31 ans, 1,79 m, 15 victoires, dont 9 avant la limite, 0 défaite) ne pourra pas disputer son prochain combat le 20 août à Djeddah (Arabie saoudite) au programme du championnat WBA-WBO-IBF des lourds entre l'Ukrainien Alexandre Usyk et l'Anglais Anthony Joshua.

Lors de sa première séance contre un sparring-partner, voici de cela plus de deux semaines, dans le camp de son entraîneur Virgil Hunter, près de San Francisco, il s'est blessé à la main droite, au niveau du poignet.

« J'ai senti une douleur mais je pensais que ça allait passer, raconte le jeune Français, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de 2016. Comme j'avais toujours mal, j'ai passé une radio qui a montré qu'il n'y avait rien de cassé. La douleur étant toujours là, j'ai passé une IRM pour voir exactement ce qu'il y avait, malgré l'oedème. Il y a peut-être une fracture, mais sans déplacement. Ce n'est pas grave, mais douloureux. On a infiltré, mais la douleur ne passant toujours pas, on a préféré ne pas prendre de risque et annuler mon combat. J'ai même envoyé mes radios à mon médecin à l'Insep pour avoir un second avis.»

lire aussi

Toute l'actualité boxe

Cissokho n'est toutefois pas rentré en France : « J'attends pour voir si j'ai un autre combat prévu aux États-Unis. Au départ, mon promoteur, Matchroom, m'avait proposé d'être au programme d'Usyk-Joshua le 20 août ou du Championnat du monde des super-moyens du Mexicain Canelo Alvarez contre le Kazakh Gennadi Golovkin le 17 septembre à Las Vegas. On est en train de voir si ce n'est pas trop tard pour me mettre au programme de Las Vegas mais, comme il y a déjà cinq douze-rounds de prévus, un sixième avec moi, cela risque de faire trop. »

En attendant d'être fixé, Cissokho poursuit sa préparation, sans utiliser sa main droite. « Je cours, je travaille avec la gauche... »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles