Blessé à l'épaule, Mohamed Salah pourrait manquer la Coupe du monde

INQUIÉTUDE – La blessure à l’épaule qui a obligé la star égyptienne à sortir prématurément de la finale de la Ligue des champions pourrait également le priver de Mondial, selon le coach des Reds Jürgen Klopp.

Salah à terre
Salah à terre

La sortie en larmes de Mohamed Salah restera comme l’un des moments forts de la finale de la 63e édition de la Ligue des champions. Touché à l’épaule dans un duel avec Sergio Ramos, l’Egyptien a dû, la mort dans l’âme, quitter ses partenaires beaucoup plus vite que prévu, augurant d’une triste soirée pour Liverpool. A la fin du match, l’entraîneur des Reds Jürgen Klopp se montrait d’ailleurs fataliste. “Il est à l’hôpital pour des radios, je pense que c’est soit la clavicule, soit l’épaule, ça n’a pas l’air bon, a jugé l’Allemand. On a perdu un joueur important et l’Egypte a peut-être perdu un joueur important pour la Coupe du Monde.

La gravité de la blessure du meilleur joueur de la saison en Premier League devient en effet un enjeu majeur pour la sélection egyptienne, qui s’apprête à disputer sa première phase finale de Coupe du monde depuis 1990. Les Pharaons devront-ils voyager en Russie sans leur star ? Pour l’instant, la fédération égyptienne se veut “optimiste” sur la participation du joueur au Mondial, comme elle l’a affirmé sur Twitter, en se basant sur les premières radios effectuées mardi soir, qui ont confirmé une “blessure aux ligaments de l’articulation de l’épaule“. Il faudra cependant des examens complémentaires pour déterminer la durée exacte de l’indisponibilité du gaucher.



À lire aussi