« Blessures superficielles » pour Primoz Roglic après sa chute sur la Vuelta

Vuelta Espana 2022 - 77th edition - 15th stage Martos - Sierra Nevada 152,6 km - 04/09/2022 - Primoz Roglic (SLO - Team Jumbo - Visma) - photo Luis Angel Gomez/SprintCyclingAgency©2022 (Luis Angel Gomez/SPRINT AGENCY/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Le bulletin médical de la Vuelta a annoncé des blessures superficielles au coude, à la hanche, au genou et aux côtes pour Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 2e du général et lourdement tombé mardi dans le final de la 16e étape. Jumbo-Visma annoncera mercredi si le Slovène continue, ou non, la compétition.

Le triple vainqueur sortant de la Vuelta Primoz Roglic, deuxième du classement général de l'édition 2022 à l'entame de la dernière semaine, a subi une lourde chute ce mardi à 100 mètres de l'arrivée de la 16e étape. Alors qu'il avait placé une attaque foudroyante trois kilomètres plus tôt, il a mal négocié son sprint en petit comité et a touché la roue arrière de Fred Wright, s'écrasant contre le bitume. Le Slovène a franchi la ligne avec le flanc droit en sang, notamment le coude, et s'est écroulé contre une barrière après la ligne.

Dans la soirée, le bulletin médical de l'épreuve a annoncé « des blessures superficielles au coude, à la hanche, au genou et aux côtes ». « Il est blessé, c'est clair, a pour sa part indiqué Addy Engels, le directeur sportif de la formation néerlandaise. Je ne sais pas encore si c'est grave ou non. Primoz avait appliqué le plan à la perfection en jouant la victoire d'étape et en reprenant du même coup du temps au classement général. Mais tout s'est subitement écroulé. C'est une journée bizarre. »

Dans le même temps, Jumbo-Visma a annoncé sur Twitter qu'une décision serait prise « demain (mercredi) matin » sur la suite de la participation de Roglic.

lire aussi

Le classement général de la Vuelta

Malgré son coup de force et plombé par sa chute, Roglic a fini par ne reprendre que huit secondes sur le leader Remco Evenepoel, mal placé et victime d'une crevaison dans le final ce mardi mais qui possède toujours 1'26 d'avance au général à cinq étapes du terme. Le Slovène, contraint à l'abandon sur les deux dernières éditions du Tour de France suite à une chute, visait une quatrième victoire d'affilée cet été en Espagne.

lire aussi

L'actualité du cyclisme