Les Bleuets s'imposent face à l'Arménie et sont quasiment qualifiés pour l'Euro 2023

Enzo Le Fée a marqué deux buts somptueux face à l'Arménie. (A. Martin/L'Équipe)

Les Bleuets ont quasiment validé leur billet pour l'Euro Espoirs l'été prochain grâce à leur victoire en Arménie (4-1). Le jeune Lorientais Enzo Le Fée a inscrit un joli doublé.

Le match : 1-4

Les Bleuets se rapprochent un peu plus de la Géorgie et de la Roumanie où se tiendra l'Euro Espoirs 2023 l'été prochain (9 juin - 2 juillet). Désormais, seule une catastrophe face à l'Ukraine jeudi prochain pourrait les dévier de leur objectif. Et après la performance livrée face à l'Arménie ce lundi (4-1), la probabilité pour que les hommes de Sylvain Ripoll soient absents de la Coupe d'Europe des nations est infime.

lire aussi

Le film du match Arménie Espoirs - France Espoirs

Les Bleuets ont maîtrisé une rencontre à sens unique durant laquelle ils auront tiré 17 fois contre seulement deux fois pour leur adversaire, dépassé et incapable de sortir de son camp. Dès les premières minutes, face à un bloc bas, les Bleuets ont eu la possession du ballon et ont tenté de trouver la faille. Les frappes de Caqueret (7e) et de Nathan Ngoumou (19e) n'ont pas attrapé le cadre d'Arman Nersesyan. Les Arméniens ont résisté mais ont finalement cédé sur une frappe d'Enzo Le Fée (21e). S'en est suivi un long supplice. Face aux montées de balles de Quentin Merlin à gauche (première sélection), les locaux ont essuyé plusieurs centres. 1-0 à la pause, un score bien payé tant l'Arménie a semblé dépassée.

Pourtant, le début de la deuxième période a été à l'avantage de l'Arménie. Le seul point négatif à mettre à l'actif des Bleuets est la réduction du score par Zhirayr Shaghoyan à la 69e sur le premier tir de son équipe, juste après un penalty transformé par Amine Gouiri. Une menace sans lendemain. L'équipe de France, par Enzo Le Fée (76e, voir par ailleurs) et Malo Gusto (89e), qui a signé son premier but en Espoirs, s'est assuré la victoire et a fait un grand pas vers l'Euro 2023.

Le joueur : Enzo Le Fée a inscrit deux bijoux

L'Arménie lui réussit bien. Déjà auteur d'un but face à l'Arménie en novembre dernier (7-0), Enzo Le Fée a récidivé à Erevan. Cette fois, il a même inscrit un doublé. Et quel doublé ! Son premier but à la 21e intervient après un échange avec Nathan Ngoumou à l'entrée de la surface. Enzo Le Fée a hérité du ballon et marqué d'une frappe lourde. Résultat : barre-rentrante en pleine lucarne.

Son second but est aussi la conséquence d'une belle ogive. D'un coup-franc à 20 mètres des cages d'Arman Nersesyan, il a inscrit le troisième but de son équipe. Trois buts contre l'Arménie donc. Ce sont ses trois seuls buts avec les Bleuets. De quoi relancer les spéculations autour du jeune milieu de terrain polyvalent Lorientais, très courtisé notamment par deux clubs allemands.

Le fait : le coup-franc d'Enzo Le Fée à la Laurienté

C'est le but du break, qui permet aux Bleuets de se détacher et de respirer après avoir été inquiétés par la réduction du score de Zhirayr Shaghoyan à la 69e. Et quel but ! Sur coup-franc, Enzo Le Fée marque d'une frappe flottante aux 20 mètres. Le portier arménien Arman Nersesyan n'est pas exempt de tout reproche certes, mais la réalisation est splendide. Le style rappelle celui de son coéquipier à Lorient, Armand Laurienté, lui aussi auteur de beaux coups de pied arrêtés.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles