Bleus : Alors, qu'est-ce que ça donne ce 3-4-1-2 ?

SO FOOT

Et pourquoi pas ? ", lançait en avant-match Guy Stéphan au micro de TF1, presque farceur pour ce qui était aussi sa centième aux côtés de Deschamps sur le banc des Bleus. Cette soirée était déjà spéciale pour le boss des Bleus, mais celui-ci s'est permis une petite fantaisie dans son dogmatisme tactique. Jamais Didier Deschamps, en 99 rencontres internationales, ne s'était laissé tenter par une défense à trois, avec deux latéraux dans le rôle de piston. " Ça aurait pu se passer plus tôt, ça se passe sur ce match, explique après coup l'adjoint à l'antenne de L'Équipe. Didier y réfléchissait. Ça met de la densité au milieu, ça donne de la liberté à nos latéraux et place Antoine dans le cœur du jeu. Et puis, il y a eu une bonne répartition des rôles sur le terrain. " Dans les faits, l'analyse de Stéphan concernant ce…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi