Des Bleus ambitieux au Grand Prix de Chicago

L'équipage français en action. (B. Martin/SailGP)

La deuxième étape de la saison 3 du circuit SailGP se déroule samedi et dimanche à Chicago sur le lac Michigan. L'équipage français de Quentin Delapierre va tenter de rivaliser avec les meilleurs.

Huitièmes du Grand Prix des Bermudes remporté par les Australiens mi-mai, les Français vont tenter d'être plus réguliers sur le plan d'eau de Chicago où vont s'affronter les neuf équipes engagées à bord de catamarans volants (F50).

lire aussi

Toute l'actu voile

« Nous avons démontré aux Bermudes notre capacité à jouer aux avant-postes (2e sur deux courses), estime Thierry Douillard, coach du team français. Cela prouve que nous pouvons très bien faire au sein d'un circuit sur lequel nous nous battons avec des équipages qui ont beaucoup plus d'entraînement que nous sur ce genre de support. »

« Depuis l'arrivée de Quentin Delapierre (au GP de Cadix en octobre 2021), notre progression a été énorme, poursuit-il. Le fait qu'il soit rejoint par son acolyte de toujours Kevin Peponnet (régleur d'aile) est aussi source de grand potentiel. »

Championnat

1. Australie (Tom Slingsby), 10 pts
2. Grande Bretagne (Ben Ainslie), 9 pts
3. Canada (Phil Robertson) 8 pts
4. Danemark (Nicolai Sehested), 7 pts
5. États-Unis (Jimmy Spithill), 6 pts
6. Nouvelle-Zélande (Peter Burling), 5 pts
7. Espagne (Jordi Xammar) 4 pts
8. France (Quentin Delapierre), 3 pts
9. Suisse (Sébastien Schneiter), 2 pts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles