Bleus : attention les secousses

C'est une étape où les jambes tremblent et s'alourdissent, où il est demandé à la force collective d'une équipe de tenir en équilibre sur une corde tendue au-dessus du vide et où, comme était venu l'expliquer Antoine Griezmann cette semaine, un joueur peut ne " pas sentir le ballon " au moment de déclencher certaines passes. Un huitième de finale de Coupe du monde n'est pas un match comme les autres. C'est un premier saut périlleux dans une autre dimension, " un match bascule " où l'on attendait l'équipe de France au tournant et elle a répondu en sautant dans le quart grâce à un Olivier Giroud record, mais aussi et surtout à un Kylian Mbappé qui su nettoyer le déchet qu'il a connu sur quelques situations en soufflant quasiment à lui tout seul sur une Pologne qui a fini par céder.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com