Les Bleus battus par l'Allemagne en Coupe Davis

Les Bleus battus par l'Allemagne en Coupe Davis

Avec la défaite en double de Nicolas Mahut et Arthur Rinderknech face à Kevin Krawietz et Tim Puetz (6-2, 3-6, 7-6 [1]), l'équipe de France a été battue par l'Allemagne mercredi soir en phase de groupes de Coupe Davis. Avant d'affronter l'Australie jeudi, l'équipe de France est dos au mur.

Exactement comme Adrian Mannarino plus tôt dans la journée, qui devait annuler la défaite inaugurale de Benjamin Bonzi, Nicolas Mahut et Arthur Rinderknech n'avaient pas droit à l'erreur, dans le double qui les opposait à Kevin Krawietz et Tim Puetz. Malgré de nombreuses occasions dans le troisième set, les Français ont échoué à offrir la victoire à l'équipe de France.

lire aussi

Toute l'actu de la Coupe Davis

Battus 6-2, 3-6, 7-6 (1), en 2h13, ils ont surtout payé cher un début de rencontre caviardé par manque d'automatismes et de confiance. Après avoir laissé passer deux balles de break dans le deuxième jeu, ils cédèrent en effet tour à tour leur service, face à une paire allemande au contraire solide et percutante. Menés 5-1 au bout de 27 minutes, ils écartèrent ensuite trois balles de set mais cédèrent sur la quatrième (6-2 en 35 minutes). Leur faiblesse au service (seulement 47 % de points gagnés sur premières balles) semblait alors rédhibitoire.

C'est d'ailleurs en serrant la vis au service qu'ils remirent un pied dans la partie. Avant de faire parler leur qualité de retour dans le huitième jeu de la deuxième manche. Ce premier break (5-3) leur donna des ailes. Et fragilisa Krawietz, soudain loin de ses canons du premier set. L'Allemand craqua complètement à 1 partout au troisième set en ratant un coup droit penalty immanquable. Mais, à 3-1, les Français ne surent tenir leur avantage. Ils laissèrent ensuite filer deux balles de break dans le septième jeu, puis trois dans le neuvième. Leurs chances étaient passées. Dans le tie-break devenu inévitable, les Allemands survolèrent les débats, en claquant notamment deux retours gagnants décisifs (3-0). La messe était dite.

lire aussi

Format, ambiance, niveau : ce qu'il faut savoir de la Coupe Davis 2022

Voilà l'équipe de France dos au mur, avant d'affronter l'Australie jeudi, à 14 heures. Mardi, les hommes de Lleyton Hewitt ont laminé la Belgique 3-0. Pour les Français, qui doivent terminer parmi les deux premiers du groupe C pour se qualifier pour la phase finale, la défaite est désormais quasiment interdite.