Les Bleus battus en quarts de finale de l'Euro de water-polo

Thomas Vernoux a inscrit trois buts face à l'Italie. (J. Lempin/L'Equipe)

La France s'est inclinée face à l'Italie (16-8) en quarts de finale des Championnats d'Europe de water-polo, mardi à Split. Les Bleus disputeront jeudi un match pour la cinquième place.

La marche était encore trop haute pour les Bleus. Deux jours après l'exploit d'avoir éliminé la Serbie, championne olympique en titre (10-9) en huitièmes de finale, l'équipe de France s'est heurtée à l'Italie, un autre morceau dans le tableau de cet Euro. Les vice-champions du monde, contenus pendant une période et demie, ont remis la main sur le quart de finale pour l'emporter 16-8 (2-3/5-2/4-1/5-2), mardi à Split (Croatie).

« On a super bien commencé, on a fait les deux premières périodes les meilleures de notre été, c'était positif face à une équipe italienne très performante, commentait le sélectionneur des Français Florian Bruzzo. Après, on n'a pas réussi à gérer le côté émotionnel, il y a eu aussi plus de difficultés sur les fautes personnelles, on s'est un peu effondré. On a géré la fin du match en pensant déjà au prochain match contre la Géorgie. »

lire aussi

Le tableau du tournoi

Les Bleus menaient de deux buts (3-5) quand ils en ont encaissé quatre pour finir la deuxième période à 7-5, puis l'hémorragie a continué avec trois autres buts, avant une réaction de Thomas Vernoux (10-6). L'effectif tricolore n'avait pas tout à fait digéré la victoire de dimanche. « On est une équipe un peu jeune à ce niveau-là de performance et émotionnellement, ça nous coûte beaucoup de jouer contre la Serbie, l'Espagne ou la Croatie, reconnaissait le sélectionneur. Il y a une réserve émotionnelle à recréer à chaque fois et on a été mis à rude épreuve avec des Italiens au style de jeu très agressif. »

Les Bleus affrontent la Géorgie demain dans le match pour la cinquième place, avec à la clé une qualification pour les Mondiaux 2023. « Les gars ont déjà switché, promettait Bruzzo. On aborde ce match avec le couteau entre les dents. »