Bleus : un Bouba Kamara et des bouchons

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Les parasites, ils arrivent vite et prennent rapidement de l'ampleur. Je vous fais confiance là-dessus." Didier Deschamps s'attendait à vivre un jeudi de liste internationale ensoleillé, sans le moindre nuage dans le ciel et sans peau de banane posée sur le sol, mais à 53 ans, dont bientôt dix passés sur le banc le plus exposé du pays, le sélectionneur des Bleus savait aussi qu'un petit truc flottait dans l'air. À savoir : une lettre ouverte publiée dans la nuit par Amnesty International, adressée aux joueurs de l'équipe de France et au staff, pour inciter toute la troupe à s'exprimer publiquement sur les conditions de vie des travailleurs immigrés au Qatar, pays hôte du prochain Mondial. "Vous entrerez dans la légende si, en tant que champions du monde en titre, vous nous aidez à défendre et soutenir les personnes migrantes travaillant dans des conditions indignes au Qatar, et sans qui ce Mondial n'aurait jamais pu voir le jour. Votre talent…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles