Les Bleus dominent l'Australie pour leur entrée dans la Coupe du monde au Qatar

Les Bleus dominent l'Australie pour leur entrée dans la Coupe du monde au Qatar

Menée en première période, l'équipe de France a fini par s'imposer face à l'Australie (4-1), ce mardi à Doha pour son entrée dans la Coupe du monde. Auteur d'un doublé, Olivier Giroud a rejoint Thierry Henry en tête du classement des meilleurs buteurs des Bleus (51 réalisations).

Le match : 4-1Comme à Kazan en 2018 (2-1), les Bleus se sont fait peur face à l'Australie. Mais comme il y a quatre ans en Russie, les champions du monde ont réussi leur entrée dans la compétition (4-1), ce mardi. Face à des Socceroos qui ont joué crânement leur chance, l'équipe de France s'est fait violence pour retourner une situation mal embarquée après l'ouverture du score de Craig Goodwin (9e). Touchée aussi par la blessure de Lucas Hernandez, elle n'a pas cogité très longtemps. Et en a été récompensée.

lire aussi : Le film du match

Dans un match loin d'être maîtrisé mais globalement dominé par les joueurs de Didier Deschamps, c'est Adrien Rabiot qui a sonné la révolte (voir ci-dessous). Buteur (27e) puis passeur pour Olivier Giroud (32e), auteur de son 50e but avant de réussir un doublé, le Turinois a tiré les siens vers le haut. Certains comme Benjamin Pavard, perdu en latéral droit, en avaient bien besoin. D'autres, peu en réussite comme Kylian Mbappé (45e), ont fini par en trouver.

Car après une nouvelle frayeur juste avant la pause, avec une tête de Jackson Irvine sur le poteau (45e+2), la seconde période a été à sens unique. Le score a gonflé sous l'impulsion de Mbappé de la tête (68e), Giroud donc (71e), et aurait pu être plus sévère avec plus d'adresse devant le but (50e, 61e, 71e, 83e, 90e et 90e+1). Qu'importe, grâce à cette victoire, les Bleus s'emparent tout de suite de la première place du groupe D. Ils envoient aussi un message à leurs rivaux dans la conquête d'une troisième étoile.

Le joueur : Rabiot en patronEn l'absence de Paul Pogba et N'Golo Kanté, Adrien Rabiot a pris ses responsabilités. Solide à la récupération au côté de Tchouaméni, le milieu de la Juventus (27 ans, 30 sélections) s'est surtout montré décisif à deux reprises en première période, pour remettre les Bleus, alors menés, dans le droit chemin. D'abord buteur de la tête sur un centre de Theo Hernandez (27e), il a ensuite servi Giroud sur un plateau après une récupération haute (32e). Un match complet qui va compter dans sa carrière internationale.

lire aussi : Groupe D : résultats et classement