Comment les Bleus ont galéré à se qualifier pour l'Euro 2000

SO FOOT
So Foot

Mais qu'a-t-il vraiment voulu dire ? Octobre 1999, les Bleus sont tout juste qualifiés pour l'Euro en Belgique et au Pays-Bas quand Roger Lemerre lâche cette phrase sibylline. "Je suis et je reste le premier supporter de l'équipe de France. Si mon chapeau savait pour qui je votais, je le brûlerais." Laisse-t-il entendre que l'idée de démissionner lui a traversé l'esprit ? Qu'il ne peut pas tout dire ? Et que vient faire dans l'histoire ce chapeau, lui qui ne couvre jamais sa tête ? Depuis plusieurs mois, l'adjoint bonhomme et confident a laissé place à un numéro un inquiet et contrarié. Parano, déjà, un peu. Il est surtout un sélectionneur qui sait être passé très près du déshonneur suprême d'échouer en qualification avec une équipe championne du monde. Reconnu comme l'apothéose de la génération Zidane, le titre de champion d'Europe est celui d'une équipe arrivée à son apogée, à la fois plus forte et romantique…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi